Ça branle dans le manche

Auschwitz commence partout où quelqu'un regarde un abattoir et pense: ce sont seulement des animaux. T.Adorno

12 juillet 2007

Pauvre monde, pauvres greffiers…

     Vous allez me dire que c'est un fait divers mineur au regard des malheurs de ce monde mais tout de même, j'en cause... car déjà, j'en ai envie et qu'ensuite, ça me semble révélateur d'un état d'esprit pourri qui encourage le mépris que l'homme témoigne à l'animal. Le quotidien L'Union rapporte dans son édition du 6 juillet qu'un vieil homme, un peu marginal sur les bords, a été accablé par l'incendie criminel de sa caravane, à Charleville-Mézières. Il faut préciser que cet homme, René Jacquet, aime les chats,... [Lire la suite]
Posté par TAOMUGAIA à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]