Ça branle dans le manche

Auschwitz commence partout où quelqu'un regarde un abattoir et pense: ce sont seulement des animaux. T.Adorno

15 juillet 2007

Bayonne, ville de sang

    On dit parfois que l'homme apprend sur l'animal son métier de bourreau, métier qu'il exercera par la suite sur ses semblables. Au sujet de la corrida, il semble bien que l'on assiste cependant à la manifestation des instincts les plus vils, les plus nauséabonds, qui n'ont même pas l'alibi d'être commandés par un cerveau reptilien ou primitif.Au contraire, il s'agit là d'une humanité dégradée, l'expression d'une perversion totalement humaine. A cet effet, je pense que les barrières morales ont sauté pour... [Lire la suite]
Posté par TAOMUGAIA à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]