Ça branle dans le manche

Auschwitz commence partout où quelqu'un regarde un abattoir et pense: ce sont seulement des animaux. T.Adorno

31 juillet 2007

Les opposants à l’ours ont perdu la partie et sont discrédités

On peut légitimement penser que le feuilleton Franska a tourné en eau de boudin pour les éleveurs excités qui veulent la peau de l'ourse et que désormais, la sérénité, la raison et le bon sens vont reprendre leur place. Faisant suite aux décisions de la secrétaire d'Etat à l'Ecologie, N.Kosciusko-Moriset, au sujet des problèmes posés par la réintroduction de ce plantigrade aux éleveurs/chasseurs des Pyrénées, le préfet J-F Carenco a apporté deux précisions importantes et a mis ensuite les choses au clair. Tout d'abord, les... [Lire la suite]
Posté par TAOMUGAIA à 17:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]