Ça branle dans le manche

Auschwitz commence partout où quelqu'un regarde un abattoir et pense: ce sont seulement des animaux. T.Adorno

30 juin 2010

Pamplona : capitale de la stupidité estivale alcoolisée

Une nouvelle fois, à l'appel des associations Anima Naturalis et Peta, des centaines de personnes se mettront dans la peau du toro dans les rues de Pamplona, le 04 juillet prochain.Allongées, ensanglantées, des banderilles factices plantées dans le dos ou les épaules, elles protesteront contre cette manifestation récurrente de la stupidité estivale, les lâchers de toros effectués à l'occasion des fêtes de Sanfermin (San Fermín est le saint patron de la Navarre) et bien sûr, les corridas qui les prolongent.
Posté par TAOMUGAIA à 07:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]