Ça branle dans le manche

Auschwitz commence partout où quelqu'un regarde un abattoir et pense: ce sont seulement des animaux. T.Adorno

25 juillet 2010

Álvaro Montes chute devant le col de l'urètre et abandonne son périné

Álvaro Montes ne pourra plus faire pipi debout. Ni même assis. Peut-être qu'en faisant le poirier, ce sera possible...Second couteau du tueur El Juli, il s'est fait massacrer toutes les parties molles du périné, ou du pelvis, ou des deux mon capitaine, par le cinquième toro de la journée, dans l'arène de Roquetas de Mar (Almería).Destruction achevée du plexus veineux péri-prostatique, du muscle sphincter strié, du cul-de-sac latéro-vésical, rupture de l'urètre, tels sont notamment les dégâts causés par le magnifique coup de boule... [Lire la suite]
Posté par TAOMUGAIA à 09:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]