Ça branle dans le manche

Auschwitz commence partout où quelqu'un regarde un abattoir et pense: ce sont seulement des animaux. T.Adorno

14 septembre 2010

A Brannens comme ailleurs, les paloumayres se ramassent à la pelle

Palombiere_

Les paloumayres se ramassent à la pelle
Et le vent du Sud-Ouest les emporte
Dans la nuit froide de l'oubli

Comme à son habitude il est monté dans l'arbre en bois
Comme prévu il a élagué
Faut bien que les appeaux se voient
Dégager, tailler
C'est l'heure de placer les leurres
Pour attirer ces satanées bestioles
Si elles roucoulent comment veux-tu que...
Disait le roucoulayre d'un con
De la palombière au sol ça fait 10 mètres
Et ça défile quand on dégringole
Comme à son habitude il montait les appeaux
Pour avoir la peau d'un oiseau
Dans le coma on l'a plongé
L'usage d'une partie de ses membres il ne retrouvera plus
C'était à Brannens, le 29 août dernier.

Posté par TAOMUGAIA à 08:56 - Traditions connes et cruelles - Commentaires [18] - Permalien [#]

Commentaires

    Viandard... Vole !

    Euhhhhh... Ben non, finalement.

    Posté par Régis, 14 septembre 2010 à 09:04
  • L'appeau à eu sa peau. (enfin presque) )

    Posté par KlaRA Desgaspard, 14 septembre 2010 à 09:10
  • Le risque en forêt généralement c'est de se faire plomber le buffet, mais on peut aussi se faire écraser par la chute d'un paloumayre !!!

    Posté par Nada, maman VG, 14 septembre 2010 à 09:56
  • rhoooo !!!! hervé !!!!!!

    Si elles roucoulent comment veux-tu que...
    AHAHAHAHAHAH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    petit sacripan !

    Posté par terrienne01, 14 septembre 2010 à 10:44
  • Le pôôôvre !!!!!!

    Enfin...........je plaisante, bien sûr !!!!

    Posté par Martine Réunion, 14 septembre 2010 à 12:26
  • Attention

    Attention quand vous vous promenez en forêt, des chutes de chasseurs sont prévues en zone forestière. Consultez la météo.

    Posté par l'elfe, 14 septembre 2010 à 12:59
  • Mécano...

    Je résume pour les viandards.
    Dans une chambre on a un gosse de chasseur dans le coma, avec tous les membres qui fonctionnent.
    Dans une autre chambre on a un chasseur paraplégique, avec un cerveau qui « fonctionne »... Disons en état de marche.
    (Un chasseur paraplégique avec un cerveau en état de « marche »... Hu hu hu !)
    Donc, en assemblant les morceaux, les chasseurs peuvent faire un truc qui fonctionne. Mais attention, il faudra leur donner une notice. Ces crétins sont capables de nous sortir un paraplégique comateux pour l'installer comme chef de battue. Oui je sais, la différence sera minime avec un chasseur qui occupe déjà ce poste... Mais ça fera moins de bouteilles qui traînent dans la nature.

    A votre service les chasseurs.

    Alain.

    PS: « un roucoulayre qui roucoule comment veux tu etc », ça vaut l'appeau du cul... Au moins.

    Posté par Alain P., 14 septembre 2010 à 14:19
  • Je me charge de l'opération

    Vite! Une scie circulaire, une aiguille à coudre, une bobine de ficelle couleur chair et 5 litres de vodka.

    Posté par l'elfe, 14 septembre 2010 à 17:37
  • Tous les dimanches à 16H00, France Inter diffuse une émission consacrée aux animaux. Ça s'appelle "Vivre avec les bêtes" et c'est présenté par Elisabeth de Fontenay. La dernière émission traitait de la condition animale dans les abattoirs et l'invitée était Florence Burgat.
    Prochain thème : la chasse...
    http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/vivre-avec-les-betes/pres.php

    Posté par vicar, 14 septembre 2010 à 18:35
  • je fournis l'aiguille et la bobinette cherra

    Posté par terrienne01, 14 septembre 2010 à 19:05
  • tao,j'aime tes poèmes ahahah......

    ainsi que votre prose à tous;je ne dirais pas mieux,j'applaudis des mains et des pieds.ils nous brisent assez le cœur ces brutes avinées,s'ils sont tellement abrutis qu'ils nous donnent des raisons d'en rire on va pas se priver!!!!
    d'ailleurs je propose qu'on les aide à construire leur cabane dans les arbres en ajoutant des ailes sur les côtés.il ne faut pas qu'ils se découragent.............de monter et de ...........descendre en vol plané!!!!!

    Posté par catherine, 14 septembre 2010 à 23:26
  • Choir ou pas choir

    La pour l'instant c'est pas tellement les bobinettes qui... choivent? (mmmh il me faudrait un besherelle)

    Posté par l'elfe, 14 septembre 2010 à 23:27
  • bravo encore pou ta poésie tao......

    moi je veux bien coudre ou scier,peu importe,je veux aider..........................

    Posté par catherine, 14 septembre 2010 à 23:30
  • le 25 septembre , à Paris

    contre la vivisection :

    http://www.charliehebdo.fr/vivisection

    Posté par azer, 15 septembre 2010 à 00:21
  • azer ?

    tu viens le 25 septembre ? moi j'y vais.
    mais prends le train cette fois ! recommence pas ton épopée de samedi dernier !

    Posté par terrienne01, 15 septembre 2010 à 16:56
  • Les boules ...

    du coup , j'ai passé la nuit à fumer des clopes , donc je vivrai moins longtemps et je défendrai donc moins longtemps les animaux . Personne n'échappe à la connerie ...
    Pour le 25 , j'ai très envie mais c'est uniquement une question d'argent . Après Nîmes , 80 euro c'est trop pour moi .Je vais essayer de faire un plan covoiturage , ou du stop . Avec ma chance , je serai pris par un aficionado chasseur !
    Enfin , si je n'étais pas venu à Nîmes , je n'aurai pas su qu'il y a cette manif à Paris ...

    Posté par azer, 15 septembre 2010 à 21:27
  • arrête les clopes azer,

    pour les économies mais aussi pour ta santé (et c'est moi qui dis ça , rigole pas!)
    Tu as peut-être un peu raté la manif, mais t'étais là quand même, et souviens-toi que tu fais du bon boulot à nous ameuter partout, faut pas nous lâcher.
    Peux pas être à Paris le 25, mais le 23 en octobre contre la fourrure, c'est très possible.
    Et si t'es pris en stop par un aficionado chasseur qui va acheter une fourrure pour sa belle, tu l'assommes,lui piques sa tine et tu l'amènes à la manif, j'suis sûre que Terrienne lui fera un accueil mijoté aux petits poisons.

    Posté par hébé, 16 septembre 2010 à 20:11
  • @ Azer

    Ouf! tu es bien rentré.
    Pas grave pour les clopes. Tu étais là et c'était l'essentiel ! ! !
    L'aficionado chasseur? on le croise presque à chaque coin de rue.
    Je me suis fait menacer de mort par "mitrailleuse" par un vieux c.. de 81 balais, lorsqu'il a su que je revenais de la manif car en gros, je manquais de respect à tous ces pauvres gens qui ne demandent qu'à suivre les traditions. Je lui ai fait remarquer qu'il n'avait pas la mitrailleuse et que par contre, j'étais là. Bof... un vieux c.. qui fut sans doute un c.. tout au long de sa vie.

    Posté par Mimi, 17 septembre 2010 à 18:35

Poster un commentaire