Ça branle dans le manche

Auschwitz commence partout où quelqu'un regarde un abattoir et pense: ce sont seulement des animaux. T.Adorno

06 septembre 2011

Cantines : grâce au GEMRCN, il y aura de la bidoche à tous les repas, en entrée, plat de résistance et au dessert

 

restauration_collective_GEMRCN

Communiqué de l'association L214

Des décrets en préparation vont réglementer la restauration collective. Ces décrets basés sur la recommandation du Groupement d’Étude des Marchés de la Restauration Collective et de la Nutrition (GEMRCN) imposeraient, à hautes doses, la présence de produits d’origine animale dans les menus.
Rien d'étonnant, le GEMRCN compte parmi ses membres de nombreux représentants des industries agroalimentaires comme l'Association Nationale des Industries Agro-alimentaires, le Syndicat des entreprises françaises des viandes (SNIV- SNCP), Nestlé... dont la vocation naturelle est de placer au mieux leurs produits.

Les règles régissant la restauration collective devraient prendre en compte les questions nutritionnelles et également l’ensemble des aspects liés à l’alimentation : environnement, équité dans le partage des ressources, souffrance animale, santé publique et liberté de conscience.

L'association L214, coordinatrice de Viande.info, a adressé un courrier au Président de la République et au Premier Ministre leur demandant de renoncer à promulguer des décrets qui imposeraient une vision étriquée et néfaste de l'alimentation à l'opposé d'une approche globale, pourtant indispensable.

Parce que la restauration collective publique doit être exemplaire d’une alimentation responsable et solidaire, nous ne voulons pas d’une restauration collective régie par la recommandation du GEMRCN !
 

Posté par TAOMUGAIA à 07:06 - Les malfaisants - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

    Si ce n'est déjà fait, vous pouvez acheter BIDOCHE de F. Nicolino sur le site de L'ECOLOGISTE

    En contrepartie, évidemment, Charal va se faire un plaisir d'organiser des visites de ses abattoirs pour les enfants des écoles...

    Posté par Régis, 06 septembre 2011 à 08:53
  • Cancer pour tout le monde !

    Le principe de la restauration française :

    - tu es catholique : on te prévoit du poisson ou des oeufs le vendredi saint ;

    - tu es musulman : on te prévoit un menu différencié si le plat du jour c'est rôti de porc ;

    - tu es végétarien ou objecteur de conscience vis à vis de la barbarie des abattoirs : tu vas te faire voir...

    Posté par specialneeds, 06 septembre 2011 à 12:54
  • Ben oui, quoi !!!!

    entre copains, il faut bien se soutenir et se serrer les coudes !!!!

    Alors qu'apprendre à s'alimenter sainement et avec éthique devrait faire partie de l'éducation en famille, mais également à l'école !!!

    Profit....quand tu nous tiens !!!!! Tout ça est désespérant.

    Posté par Martine Réunion, 06 septembre 2011 à 13:43
  • ah s'ils pouvaient tous s'étouffer avec leur putain de bidoche. ça ferait de la place sur terre pour les végétariens.
    j'utilise sciemment le mot bidoche parce que ce genre de nouvelle me met en rage.
    je m'en excuse auprès des malheureux animaux, mes frères.
    ce n'est pas dans mes habitudes de parler ainsi d'eux.

    Posté par terrienne01, 06 septembre 2011 à 17:44
  • @régis: acheté et prêté (le temps de finir un livre que j'avais acheté auparavant et que je viens de récupérer... je fais du troc de livre) mais le prochain sur ma liste à lire.

    Posté par peuple animal, 07 septembre 2011 à 00:56
  • @peuple animal

    Vive le troc !...
    Au fait, je n'ai toujours pas lu le communiqué de Charal annonçant l'organisation de visites de ses abattoirs pour les enfants des écoles. Cela ne saurait tarder, j'en suis sûr...

    Posté par Régis, 07 septembre 2011 à 09:08

Poster un commentaire