Ça branle dans le manche

Auschwitz commence partout où quelqu'un regarde un abattoir et pense: ce sont seulement des animaux. T.Adorno

20 février 2013

Blanche-Neige et la belle bande de connards

blancanieves

Tu liras ci-après une bafouille de Luce Lapin, porte-parole nationale du CRAC Europe, tout à fait consternée par des propos tenus à l'antenne de France-Inter. Il s'agissait de la critique, très favorable, du film Blancanieves, daube de 90 mn très librement adaptée du conte des frères Grimm et qui relate donc la rencontre (dans les années 20) de cette Blanche-Neige, Carmen dans le film, avec, non pas des nains joyeux mais une foutue bande de salopiots, des tueurs de toros. 

Le 19 février

À l’attention de :

MM Jean-Luc Hees, président de Radio France
Philippe Val, directeur de France Inter

Messieurs,

Tout comme l’a fait voici quelques mois notre présidente, Hélène Vaquier, dans un courrier adressé à M. Val le 15 octobre 2012, je viens par la présente vous rappeler l’existence d’un cahier des charges « Radio France Modération » qui interdit toute valorisation de la tauromachie sur vos antennes.

Or, ce dimanche matin, dans la tranche 7-9, il a été fait, avec grande insistance de la part de tous les intervenants et présents dans le studio, une apologie éhontée du film Blancanieves, des toreros, de la corrida, qui contredit totalement ce point de votre charte interdisant les « Contributions valorisant la tauromachie ». Ce n’est, de toute façon, absolument pas acceptable de la part d’un organe de service public, et encore moins d’une radio de l’importance et de la qualité de France Inter. Cela revient, de votre part, à cautionner l’inscription de la corrida, en janvier 2011, au PCI, patrimoine culturel immatériel de la France, alors que pèse sur les taureaux la menace d’un danger plus grand encore, s’il en est : l’inscription au patrimoine, mondial, celui-là, de l’UNESCO.

Au lendemain de l’inscription au PCI, notre association, membre de la FLAC, Fédération des luttes pour l’abolition des corridas, dont l’objectif est l’abolition de la torture tauromachique en France — et dont vous avez, en son temps, tous deux signé le manifeste —, a constitué un collectif intitulé Non à la honte française !, qui compte à ce jour quelque 200 associations. Elles représentent un potentiel de 500 000 électeurs, également lecteurs, spectateurs, téléspectateurs… auditeurs. Ces citoyens, qui défendent en outre les mêmes valeurs que les vôtres, méritent votre considération. Partant, nous vous saurions gré de veiller à ce que, à l’avenir, soit respecté ce point essentiel de votre charte, qui pourrait être impérativement et régulièrement rappelé aux journalistes des différentes stations de Radio France, afin qu’en aucun cas les acteurs et amateurs de cette barbarie d’un autre temps ne puissent se croire confortés dans leurs « art et traditions ».

J’en profite pour vous faire part de notre inquiétude et de notre déception, ainsi que de celles de nos militants, quant à la venue prochaine de Marcel Rufo à France Inter en qualité de chroniqueur, comme en a déjà fait part Thierry Hély, porte-parole de la FLAC, à Philippe Val, membre du comité d’honneur de cette Fédération. Ce pédopsychiatre procorrida, qui ne manque jamais de clamer son afición, vante régulièrement les « bienfaits » de la corrida sur les enfants… Au CRAC Europe, nous luttons également contre les écoles taurines, qui apprennent à des enfants de dix ans à tuer des veaux.

Je joins à ce courrier postal quelques exemplaires de notre tract sur ces écoles de la violence, ainsi que deux DVD Apprendre à tuer, de Pablo Knudsen, que je vous invite vivement à visionner.

Vous remerciant par avance de votre attention, et dans l’attente de votre réponse, l’équipe du CRAC Europe vous adresse ses sincères salutations.

 

Posté par TAOMUGAIA à 07:46 - Traditions connes et cruelles - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Le niveau baisse

    Le niveau de France Inter a beaucoup baissé ces dernières années, en particulier celui des journaux d´informations et des journalistes au ras des paquerettes qui les assurent. C´est sans doute parce que ces informations ne présentent aucun intérêt qu´elles sont, pour la plupart du temps, assénées sur un ton de bonimenteur de foire. De plus, certains de ces soi-disants journalistes sont proches du pouvoir, ce qui est bien pratique pour faire de la publicité aux affinités perverses de certains dirigeants et manipuler l´opinion !
    Il y a beaucoup d´imbéciles dans la maison ronde !

    Posté par martine, 20 février 2013 à 12:27
  • accidetns de chasse ailleurs qu'en France

    Savez-vous si dans les autres pays il y a autant d'accidents de chasse qu'en France ? En Belgique notamment : j'habite à quelques kms de la frontière...

    http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_rare-accident-de-chasse-en-ardenne-il-meurt-encorne-par-un-cerf?id=6899313

    Lorette

    Posté par Lorette, 20 février 2013 à 20:50

Poster un commentaire