Ça branle dans le manche

Auschwitz commence partout où quelqu'un regarde un abattoir et pense: ce sont seulement des animaux. T.Adorno

29 août 2013

Accident de chasse mortel à Civry-la-Forêt : empalé demi-écrémé

mirador

Tu vois le chemin du buisson ? Bin c'est là...Enfin presque. Tu prends à gauche, puis à droite, puis encore à droite, tu évites les cailloux en pierre et les branches en bois puis tu tombes sur le mirador. Ce truc sert aux feignasses de viandards qui se prennent pour des snipers. T'as le cul bien posé, la boutanche à portée de la main et tu attends que le gros gibier se pointe pour le descendre.
Impossible de le louper (pinière), le flingue fera tout à ta place, même si t'es poivré et que tu as la bouche pâteuse : t'as juste qu'à appuyer sur la queue de détente quand t'es sorti de ta sieste par hasard (c'est-à-dire quand ta prostate t'a commandé d'aller faire un tour dans les bosquets).
Samedi 24 août, du côté du chemin du buisson, donc, à Civry-la-Forêt (Yvelines), il était 21h15 et 32 secondes quand il est descendu de son mirador.
Loupant un barreau de l'échelle, il s'est vautré et a rencontré non pas la terre ferme, ni les feuilles mortes, ni les fougères desséchées, mais ... son fusil à lunette.
Malgré son excellente vue (je parle du fusil), ce dernier n'a pu éviter l'impact. Le chasseur est mort empalé.

Posté par TAOMUGAIA à 07:34 - Traditions connes et cruelles - Commentaires [20] - Permalien [#]

Commentaires

    empalé (tuvier). grandiose.

    Posté par terrienne01, 29 août 2013 à 09:30
  • manif du 21/09

    ceci est un message de menace à peine voilé qui traine sur les forums de la racaille des talus :
    ATTENTION LES ECOLOS VEULENT MANIFESTER A PARIS CONTRE LA CHASSE LE 21 SEPTEMBRE
    CA VA ÊTRE COOL COMME BALADE
    AVIS AUX AMATEURS DE SPORT! !!!!!!!!!

    Posté par terrienne01, 29 août 2013 à 10:53
  • Le pauvre, il a confondu lunette du fusil et lunette des WC. Il l'a dans le cul la balayette, je veux dire le canon. Il aurait mieux valu être constipé que grammé dans son cas.

    Posté par bambino39, 29 août 2013 à 18:56
  • BFPSG ... Ceci dit, contente de votre retour, je désespérais de vous lire à nouveau !

    Posté par Didou, 30 août 2013 à 08:22
  • Merci les amis, on n'est pas tout seuls

    ben en voilà de belles nouvelles une ordure de moins

    , je rentre à peine d'une région qui ressemble au paradis (hormis les chasseurs qui bien entendu nous pourrissent la vie partout), ça fait du bien au moral de voir quon est pas tout seuls. j'en ai eu la confirmation, alors que même en vacances dans les recoins les plus reculés je milite et ne manque ps une occasion d'agir contre les panneaux et pancartes à connotation cynégétique (panneaux de fédé de chasse, salons de la chasse et autres évènement immondes), bien souvent j'ai constaté que d'autres étaient passés avant moi et m'avaient fait le boulot proprement, je n'avais plus qu'à pisser sur le panneau détruit.

    Tout ça pour dire qu'on sera nombreux à paris.

    Posté par Turdus, 31 août 2013 à 10:02
  • la lettre hebdo de Gégé Charollois (1er septembre)

    La Révolution sans violence

    L’Histoire de l’humanité s’est faite à coups d’épées.
    Aux noms de la liberté, de l’égalité, de la lutte des classes, de l’émancipation des uns opprimés par les autres, des hommes dressèrent des échafauds, bâtirent des camps, massacrèrent d’innombrables réfractaires ou présumés tels.
    Pour combattre les sociétés féodales, puis capitalistes, sociétés fondées sur des valeurs de mort, les concepteurs d’ordres nouveaux opposèrent des valeurs de mort.
    Notre temps pourrait accéder à une rupture inédite, plus radicale que les précédentes, car sans guillotine, sans goulag, sans vainqueur qui épurent, sans la moindre violence contre les personnes.
    Une Révolution : pourquoi faire ?
    Pour que les concepts de « concurrence », de « compétition »,
    « d’exploitation », de « domination », soient reconnus comme ce qu’ils sont : des perversions.
    Pour que la solidarité, la compassion, la raison triomphent de l’obsession de l’accaparement et des stupides superstitions, fondements des communautarismes criminogènes.
    Le socle de cette révolution réside dans le rapport que l’humain entretient avec la nature et les animaux.
    Observons que la contestation des actes de cruauté envers les animaux ne s’accompagne d’aucune brutalité à l’encontre des personnes et que, fut-elle radicale en sa pensée, cette remise en cause de la chasse, de la tauromachie, de l’élevage, de la vivisection ne génère aucune violence, ce que déplorent évidemment les lobbies de la mort qui y trouveraient l’occasion d’éliminer leurs adversaires idéologiques.
    Ainsi nous vîmes, en France, des groupes de militants s’interposer contre des chasses à courre. Les autorités conservatrices auraient volontiers sanctionné le moindre écart commis par les « perturbateurs » s’ils avaient bien voulu perpétrer une quelconque infraction.
    Le lobby chasse dut obtenir de ses valets dans l’appareil d’Etat un décret du 3 juin 2010 réprimant « l’entrave à la chasse », faute d’atteindre autrement les trublions.
    Une certaine presse régionale, persuadée de posséder un lectorat débile, chante les louanges des corridas et doit relater les incidents accompagnant désormais ces spectacles en renvoyant dos à dos les amateurs de torture et les défenseurs des taureaux, en feignant de ne pas savoir que les blessés sont toujours dans le même camp.
    Il n’y a bien sûr pas d’homogénéité dans les mouvements planétaires de défense de l’écologie et des animaux mais se dégage de cet ensemble une impression forte et claire.
    Si toutes les doctrines, toutes les vieilles idéologies croulent sous les masses de cadavres qu’elles générèrent, l’écologie est la seule pensée exempte de sang sur les mains.
    Ce fait ne résulte pas que de sa jeunesse mais de la racine même de cette pensée neuve : au centre des valeurs, il y a le vivant.
    Nous sommes en présence d’une double rupture :
    ---- rupture avec les valeurs de mort de la société de la concurrence, de la compétition, du profit, de l’accaparement, du mépris du vivant ;
    ---- rupture avec le concept traditionnel de Révolution impliquant violence, épuration, châtiment des traîtres et renégats, dénonciation des suspects.
    Les échecs instruisent ceux qui veulent bien recourir à la raison pour appréhender leur vie.
    Nos grands frères ou, pour les plus jeunes, nos pères, rêvaient fébrilement, dans la décennie 1960, de changer le monde et ils ont laissé le monde les changer en inconsistants.
    Aujourd’hui comme hier, trop de clercs trahissent l’intelligence en célébrant des religions,pour les uns, un système économique, pour tous, qu’ils brûlaient dans leur ardente jeunesse soixante-huitarde.
    Nous apprenons, grâce à leur déchéance, que pour changer le monde, il faut nous changer nous-mêmes et refuser les valeurs de mort pour vivre les valeurs de vie.
    N’attendons pas que l’Etat abolisse la chasse, la corrida, la concurrence, la compétition, le profit, mais refusons radicalement ces faits sociaux et ces tares, comme nous récusons le sacrifice, la souffrance rédemptrice, la célébration du malheur érigé en vertu.
    Nous ne sommes pas, face à ces tares, dans une démarche molle, réformatrice, résignée, mais dans un rejet absolu de tout ce qui tue, pollue, inflige souffrance et frustration.
    Personnellement, j’ai l’immense satisfaction, à mon âge, de savoir que le système ne me récupèrera pas.
    Tant pis, pour la décoration !
    La Révolution des consciences : c’est maintenant.

    Gérard CHAROLLOIS
    CONVENTION VIE ET NATURE POUR UNE ECOLOGIE RADICALE

    Posté par terrienne01, 01 septembre 2013 à 12:12
  • salut cher Turdus

    c'est un plaisir de te retrouver.
    j'espère te voir à Paris.

    Posté par terrienne01, 02 septembre 2013 à 11:56
  • Le collectif N.A.R.G (contre l´abattage rituel à Guéret)

    Un communiqué du Collectif N.A.R.G

    Action du N.A.R.G., à Guéret, le 31 août 2013 : Incompréhension ou désinformation de la part de FR3 Limousin ?

    Contrairement aux informations avancées par FR3 Limousin, ce soir (JT et site Internet), une équipe du N.A.R.G réalisait une action "coup de poing" à Guéret, ce matin. NON UNE MANIFESTATION. Nous avons clairement annoncé le sens et le principe de cet évènement dans notre communiqué de presse (en bas de ce message) ainsi que dans le dossier de presse (http://www.collectif-narg.info/texte/dp31août.pdf et pièces jointes au dossier (étude) : http://www.collectif-narg.info/texte/etude.html ) qui a été remis à tous les journalistes présents. Il ne s´agissait en aucun cas d´une manifestation et nous n´avons pas lancé d´appel à la mobilisation puisque cette action était mobile (en voiture).

    Première vidéo de Cymthia Daudon, journaliste présente :
    https://www.facebook.com/photo.php?v=659893174021470
    Premières photos de Cymthia Daudon :
    https://www.facebook.com/cymthia.daudon/posts/659907510686703

    Contrairement à ce qui est dit sur FR3 Limousin, nous n´avons pas recueilli 17000 signatures mais plus de 27000, nous n´étions pas devant la préfecture mais Place Bonnyaud et ce, uniquement pour la conférence de presse, puisque le principe de l´action était de produire une mise en scène mouvante dans tout Guéret. De l´avis de tous, l´action a été un succès, nous sommes donc profondément choqués par le traitement de l´information par ces journalistes et demandons une rectifaction de ces informations erronées.

    J´insiste sur le fait que ça n´était pas une manifestation mais une opération destinée à transmettre les nouvelles informations en notre possession (étude de faisabilité : http://www.collectif-narg.info/texte/etude.html ), à marquer les esprits et à signifier que le NARG continue son combat contre le projet d´abattoir de Guéret. Par ailleurs, ce projet n´est plus exclusivement rituel, comme l´indique le titre de l´article, puisque le PDG de la SOVIALIM a annoncé au mois de juillet dernier un abattage mixte. Aussi, nous n´avons pas évoqué ces termes dans le communiqué de presse ni dans le dossier de presse.

    Merci de partager un maximum ce communiqué afin que le succès de cette action ne soit pas entachée par cette information erronée.

    Aurore Lenoir Coordinatrice

    Article : http://limousin.france3.fr/2013/08/31/faible-mobilisation-lors-de-la-manifestation-contre-l-abattoir-exclusivement-rituel-de-gueret-309933.html
    Communiqué de presse envoyé le 28 août à tous les médias : Opération "le sang des suppliciés" Guéret, 31 août 2013. Le samedi 31 août prochain, une équipe du NARG sera à Guéret pour une opération "coup de poing". Nous l´avons intitulée "le sang des suppliciés" car nous dénoncerons une nouvelle fois, entre autres, la barbarie de l´abattage à vif, lors d´une mise en scène surprise. De nouvelles informations concernant le projet d´abattoir de Guéret seront mises à la disposition des médias. La conférence de presse aura lieu à 10h, place Bonnyaud, à Guéret (23000), près de la fontaine.

    Posté par martine, 02 septembre 2013 à 14:22
  • Toujours du fric pour la corrida

    Encore des subsides pour la torture. Le parlement européen vient de refuser l´amendement proposé par le député européen Alyn Smith pour mettre un terme aux subventions indirectes de la barbarie tauromachique.
    Ecoeurant mais pas étonnant !
    http://www.alynsmith.eu/alyn_disappointed_by_bullfighting_subsidy_vote

    Posté par martine, 02 septembre 2013 à 18:14
  • http://www.anticorrida.com/La-chasse-y-en-a-marre.html

    Posté par Messaline, 06 septembre 2013 à 07:01
  • manif du 21/09

    merci Luce Lapin, merci Charlie-Hebdo :
    http://www.charliehebdo.fr/news/chasse-908.html

    Posté par terrienne01, 06 septembre 2013 à 11:51
  • merci pour ce blog

    bonjour , ça fait deja un bon moment que je viens sur votre blog , sans y laisser de commentaire alors je me lance , en commençant par vous dire merci pour ces articles si bien ecris , et si vrai !

    je suis ravi de pouvoir venir vous lire et decouvrir qu'il y a encore des gens capable de prendre la defense des animaux dans ce monde ...

    alors merci merci et merci , j'espere que votre blog continuera d'exister longtemp .

    Posté par sarahb, 08 septembre 2013 à 02:51
  • bonjour Sarah

    et sois la bienvenue parmi nous, on est jamais trop nombreux pour tenter de sauver nos frères "dits inférieurs". personnellement, la protection animale/environnementale est ma priorité absolue. et ceux que ça dérangent, je les emmerde !
    n'hésite pas à commenter les savoureux billets de notre cher Tao.
    bien à toi

    Posté par terrienne01, 08 septembre 2013 à 17:51
  • hihihihihi !!!!!

    http://www.noschasses.fr/content/les-%C3%A9cologistes-radicaux-appellent-%C3%A0-la-manifestation

    Posté par terrienne01, 09 septembre 2013 à 19:47
  • Ca vaut le coup (de fusil) : http://franche-comte.france3.fr/2013/09/08/ouverture-de-la-chasse-portrait-d-un-jurassien-passionne-314465.html

    Posté par thomas, 10 septembre 2013 à 11:15
  • à Thomas

    merci pour ce lien édifiant : on y entend qu'il a été lâché 450 perdrix et que la chasseuse " élève le gibier , pis après on essaye de le tuer " .
    Un aveu explicite que le prétendue " gestion des écosystèmes " n'est qu'un alibi au plaisir de tuer .

    Le seul moyen de renvoyer ces psychopathes dans leur foyer est de fiare entendre sa voix :
    Samedi 21 septembre à Paris :

    http://www.ecologie-radicale.org/

    Posté par azer, 10 septembre 2013 à 22:30
  • "C'est la faute

    au printemps trop humide si les perdrix sauvages se font rares cette année" !!!
    Alors vous voyez bien qu'ils sont innocents ces braves gens ... Voila l'excuse cru 2013 au lâcher de gibier en masse !!

    *sort et va gerber*



    (Re) Merci et (re) bravo Tao pour ton blog ^_^ !!

    Posté par HeavenOrHell, 11 septembre 2013 à 11:58

Poster un commentaire