Ça branle dans le manche

Auschwitz commence partout où quelqu'un regarde un abattoir et pense: ce sont seulement des animaux. T.Adorno

26 décembre 2015

Ne comprenez-vous pas que vous êtes méchants ?

Cage_envol_s

Liberté !

De quel droit mettez-vous des oiseaux dans des cages ?

De quel droit ôtez-vous ces chanteurs aux bocages,
Aux sources, à l'aurore, à la nuée, aux vents ?
De quel droit volez-vous la vie à ces vivants ?
Homme, crois-tu que Dieu, ce père, fasse naître
L'aile pour l'accrocher au clou de ta fenêtre ?
Ne peux-tu vivre heureux et content sans cela ?
Qu'est-ce qu'ils ont donc fait tous ces innocents-là
Pour être au bagne avec leur nid et leur femelle ?

Qui sait comment leur sort à notre sort se mêle ?
Qui sait si le verdier qu'on dérobe aux rameaux,
Qui sait si le malheur qu'on fait aux animaux
Et si la servitude inutile des bêtes
Ne se résolvent pas en Nérons sur nos têtes ?
Qui sait si le carcan ne sort pas des licous ?
Oh! de nos actions qui sait les contre-coups,
Et quels noirs croisements ont au fond du mystère
Tant de choses qu'on fait en riant sur la terre ?
Quand vous cadenassez sous un réseau de fer
Tous ces buveurs d'azur faits pour s'enivrer d'air,
Tous ces nageurs charmants de la lumière bleue,
Chardonneret, pinson, moineau franc, hochequeue,
Croyez-vous que le bec sanglant des passereaux
Ne touche pas à l'homme en heurtant ces barreaux ?

Prenez garde à la sombre équité. Prenez garde !
Partout où pleure et crie un captif, Dieu regarde.
Ne comprenez-vous pas que vous êtes méchants ?
À tous ces enfermés donnez la clef des champs !
Aux champs les rossignols, aux champs les hirondelles ;
Les âmes expieront tout ce qu'on fait aux ailes.
La balance invisible a deux plateaux obscurs.
Prenez garde aux cachots dont vous ornez vos murs !


Du treillage aux fils d'or naissent les noires grilles ;
La volière sinistre est mère des bastilles.
Respect aux doux passants des airs, des prés, des eaux !
Toute la liberté qu'on prend à des oiseaux
Le destin juste et dur la reprend à des hommes.
Nous avons des tyrans parce que nous en sommes.
Tu veux être libre, homme ? et de quel droit, ayant
Chez toi le détenu, ce témoin effrayant ?
Ce qu'on croit sans défense est défendu par l'ombre.
Toute l'immensité sur ce pauvre oiseau sombre
Se penche, et te dévoue à l'expiation.

Je t'admire, oppresseur, criant: oppression !
Le sort te tient pendant que ta démence brave
Ce forçat qui sur toi jette une ombre d'esclave
Et la cage qui pend au seuil de ta maison
Vit, chante, et fait sortir de terre la prison.

Victor Hugo

Posté par TAOMUGAIA à 14:46 - Humeur & aphorismes et périls - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

    Cool !

    C'est la reprise ?

    Posté par chantoine, 27 décembre 2015 à 09:22
  • Bonnes fêtes

    Content de vous revoir....

    Posté par Notinmyfield, 27 décembre 2015 à 22:38
  • Heureuse de vous lire à nouveau....MERCI

    Posté par marie, 27 décembre 2015 à 23:57
  • Content de te voir.

    Ca fait du bien de lire ça dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne;;;

    Posté par Frank, 31 décembre 2015 à 06:00
  • bon bah bonne année hein

    Veuillez accepter, sans aucune obligation implicite ou explicite, mes meilleurs vœux pour un environnement plus sain, une société plus responsable, une vie heureuse et sans stress, et d’agréables vacances d’hiver, dans le respect des pratiques et traditions de la religion de votre choix (ou de vos pratiques laïques), et dans le respect des traditions (ou pratiques laïques) des autres, ou même surtout en l’absence de traditions ou pratiques.
    Ces vœux concernent aussi votre accomplissement personnel, votre réussite professionnelle, votre bonne santé, pour la survenance de ce nouvel an (suivant le calendrier généralement accepté, sans que cette acceptation puisse être considérée comme un manque de respect pour le calendrier de votre religion ou de tout autre calendrier laïque).
    Ces vœux vous sont adressés sans considération de votre race, religion (ou de son absence), de votre âge, nationalité (ou de son absence), sexe (ou de son absence), couleur, orientation sexuelle, ou habilité physique.
    Ces vœux sont limités au lecteur et pour une période d’un an, ou jusqu’à la survenance d’une autre période de souhaits, au plus tôt des deux.
    Cette occasion de souhaits n’est et ne doit pas être considérée comme limitée aux célébrations judéo-chrétiennes, ou aux célébrations de quelque organisation, groupe, communauté ou individualité que ce soit (ou même à leur absence.)

    CONDITIONS GÉNÉRALES DE VŒUX.

    Nota

    En acceptant mes vœux, vous acceptez les termes suivants :

    1º – Ces vœux peuvent être repris à tout moment à ma seule initiative, pour quelque raison que ce soit, ou même sans raison aucune. Le lecteur ne saurait en aucun cas en réclamer la reprise ou l’échange.
    2º – Ils peuvent être transférés sans licence à condition de ne pas altérer le message original, et pour des vœux à usage non commercial d’une durée inférieure à 30 jours.
    3º – Ces vœux au lecteur ne comportent aucun engagement de leur rédacteur qui ne saurait être tenu pour responsable de tout événement (ou absence d’événement) qui ne serait pas conforme aux souhaits adressés.
    4º – Les deux parties conviennent que tout différend juridique concernant ces vœux relève du jugement de Dieu ou de Valeur en fonction de vos croyances.
    5º – Ces vœux étant adressés par voie électronique, vous disposez d’un droit de retour de 7 jours. En cas de retour, vous disposerez d’un droit de rectification ou de modification du fichier nominatif des retours (déclaré à la CNIL sous le numéro 658 882).
    6º – Conformément à la législation européenne, nous vous informons que ce texte ne comprend que des termes naturels, à l’exclusion de tout terme chimique.

    Enfin, lors de l’élaboration de ce texte comme pour les tests de sa bonne lecture, aucun animal n’a été utilisé.

    Posté par terrienne01, 31 décembre 2015 à 10:57
  • Bonjour

    Heureux de lire un nouvel article et de voir que ce blog n'est pas mort.
    Cordialement

    Posté par yeap31, 01 janvier 2016 à 14:23
  • samedi 16 janvier 2016

    manif en faveur des loups à Lyon :

    http://www.collectifdu21septembre.org/category/collectif/communiques/

    Posté par azer, 05 janvier 2016 à 00:42
  • manif 27 février à Nantes

    BUS de Bordeaux pour la manif du 27 février à Nantes :

    Face au risque d’expulsion imminente, les occupants de la ZAD de Notre-Dames-des-Landes appellent à une mobilisation massive le 27 février à Nantes (http://zad.nadir.org/).

    Voici ce qu’écrit Ouest-france sur notre capacité à nous mobiliser, à réagir :

    « Des milliers de citoyens et surtout des paysans avec leurs tracteurs sont prêts à rappliquer pour se mettre en travers des forces de l'ordre et des bulldozers.
    « Plus de 200 comités de soutien, partout en France, sont en alerte. Le réseau s'est étoffé. »
    Alors, si évacuation il y a dans les mois à venir, si François Hollande en prend le risque, l'opération sera d'une envergure jamais connue. Incomparable avec César et Sivens. Gendarmes mobiles et CRS trouveront face à eux des anti-aéroport organisés, déterminés et entraînés. »

    Ne les décevons pas !!!!

    Les prochaines échéances, dont le 27 février, sont primordiales pour défendre la zone. Si nous ratons le coche, ces années de luttes n’auront peut être servi à rien pour la préservation de ce bocage.

    Le collectif ZAD BORDEAUX, va réserver un bus pour se rendre à Nantes le 27 février 2016.
    Il vous appartient de le remplir. Sollicitez vos adhérents ! Mobilisez vous ! Partons ensemble le 27 février sur Nantes !
    Il est impératif de nous prévenir par mail le plus tôt possible du nombre de place que vous souhaitez réserver :
    (zad.bordeaux@riseup.net)

    L’entrée du bus sera à prix libre.
    Si vous ne pouvez pas être présents, vous pouvez toutefois donner un don pour participer à la location du bus et ainsi aider ceux qui n'auraient pas les moyens de participer.

    Posté par terrienne01, 05 février 2016 à 13:59

Poster un commentaire