Ça branle dans le manche

Auschwitz commence partout où quelqu'un regarde un abattoir et pense: ce sont seulement des animaux. T.Adorno

15 avril 2011

Elle est pas belle la vie avec L'Oréal ?

 
Posté par TAOMUGAIA à 07:53 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

14 avril 2011

Chasseurs en déclin mais toujours privilégiés

La racaille des talus adore que les élus fassent la danse du ventre devant elle. Cela lui permet d'oublier un instant qu'elle est condamnée à disparaître car composée de vieux croulants complètement déphasés avec l'évolution des mentalités.Dans le communiqué ci-après, tu liras qu'elle va obtenir de nouveaux privilèges. Nul doute que ça va encore améliorer sa réputation !     Nouveaux privilèges, nouvelles exonérations et deux textes pour la loi chasseSituation inédite mercredi 13 avril : deux propositions... [Lire la suite]
Posté par TAOMUGAIA à 07:25 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
13 avril 2011

Mon horreur des bouchers

  Merci à Marie pour m'avoir communiqué cet extrait des Confidences d'Alphonse de Lamartine. Mon horreur des bouchers J’avais un agneau qu’un paysan de Milly m’avait donné, et que j’avais élevé à me suivre partout comme le chien le plus tendre et le plus fidèle. Nous nous aimions avec cette première passion que les enfants et les jeunes animaux ont naturellement les uns pour les autres. Un jour, la cuisinière dit à ma mère, en ma présence : « Madame, l’agneau est gras ; voilà le boucher qui vient le demander : faut-il le lui... [Lire la suite]
Posté par TAOMUGAIA à 12:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 avril 2011

Scène de crime à Strasbourg

  Samedi 9 avril, sous un soleil radieux, la souffrance et la mort traînaient leurs guêtres du côté de la place Kléber, à Strasbourg.Elles montraient qu'elles s'accommodaient bien volontiers de la corrida, cet alibi culturel pour détraqués en tout genre, frustrés hideux qui paient la peau du cul pour assister au supplice d'un animal.Le CRAC Europe, Animalsace et quelques membres de la BAC de Marseille (Brigade Anti Corrida) avaient en effet organisé une mise en scène pour dénoncer le traitement fait aux... [Lire la suite]
Posté par TAOMUGAIA à 07:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
11 avril 2011

Le premier qui engloutit de la chair ouvrit le chemin au crime

Quelle habitude funeste il contracte, comme il se prépare bien à verser le sang humain l'impie qui, armé d'un couteau, déchire le cou d'un jeune taureau, et entend d'une oreille indifférente ses mugissements, l'homme capable d'égorger un chevreau qui pousse des vagissements semblables à ceux d'un enfant ou de manger un oiseau qu'il a nourri de sa main ! Quelle distance y a-t-il de pareils actes à un crime complet ? A quoi ouvrent-ils la voie ? Ovide, Les métamorphoses, Tome III
Posté par TAOMUGAIA à 07:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
10 avril 2011

Désespoir, cruauté, abattage, découpe, bon petit plat...

"Pour manger de la viande industrielle, il faut accomplir un acte presque héroïque dans le refus de savoir ou l'oubli".Un héroïsme nécessaire justement parce qu'il faut oublier bien plus que le simple fait de la mort de l'animal : il ne faut pas seulement oublier que les animaux sont tués, mais aussi comment ils sont tués.'Faut-il manger les animaux ?' de Jonathan Safran Froer. Je suis en train de terminer la lecture du bouquin de Jonathan Safran Froer (aux Editions de l'Olivier). Le succès qui lui est attribué est mérité... [Lire la suite]
Posté par TAOMUGAIA à 07:44 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

09 avril 2011

Non seulement l'éléphant fera l'équilibriste mais il sera privé d'eau quand il en aura besoin

C'est l'histoire d'un arrêté daté du 18 mars de cette année et publié au Journal Officiel le 5 avril. Ce sont le ministère de la chasse et des fuites radioactives qui ne sont jamais inquiétantes et le ministère des pesticides sains et des gentils OGM qui l'ont pondu.Cet arrêté était censé apporter une amélioration notable du sort des animaux sauvages (par euphémisme, ils disent non domestiques) séquestrés dans des cirques itinérants pourraves.Bien sûr, il ne fallait rêver; une interdiction de la captivité de ces... [Lire la suite]
Posté par TAOMUGAIA à 07:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
08 avril 2011

Tuer n'est pas jouer

Lorsqu'on joue et qu'on est content, il faut avoir affaire à des gens qui jouent aussi et sont joyeux, non point comme dans ce genre de jeu dont parlait Bion: “les gamins se font un jeu de lancer des pierres aux grenouilles, mais les grenouilles, elles, en meurent vraiment, et non par jeu !" Bion de Borysthène-Philosophe cynique du 3ème siècle avant l'ère chrétienne
Posté par TAOMUGAIA à 07:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 avril 2011

Le Canada cultive avec un soin de taré ses champs de la mort

C'est gagné ! Je suis énervé pour la journée, voire plus si affinités.C'est la lecture de l'édito de Paul Watson sur le site de Sea Shepherd France qui a fait bouillir mon sang.Il est question de ces salopiots qui massacrent au gourdin, dans la bonne humeur, des dizaines de milliers de bébés phoques sur la banquise canadienne et de ce gouvernement de pourris qui les y encourage au nom du respect des traditions. L'article est visible ici : http://www.seashepherd.fr/news-and-media/editorial-110401-1.html Je t'en... [Lire la suite]
Posté par TAOMUGAIA à 06:48 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
06 avril 2011

Vivre avec notre lointain semblable

"Quelque chose a changé dans notre sensibilité.Nous ne souffrons plus la souffrance des animaux. Et la séparation entre nous et eux à l'épreuve de laquelle nous avions édifié la certitude de notre identité se défait.L'humanité ne parvient plus à se contenir en elle-même. Elle déborde comme un vase trop plein et s'écoule vers d'autres formes de vie. Pour comprendre ce bouleversement, un retour au philosophe Jeremy Bentham s'impose. Dans son Introduction aux principes de morale et de législation de 1789, le fondateur de l'utilitarisme... [Lire la suite]
Posté par TAOMUGAIA à 07:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]