Ça branle dans le manche

Auschwitz commence partout où quelqu'un regarde un abattoir et pense: ce sont seulement des animaux. T.Adorno

25 janvier 2011

Il est mort ? Vous savez, dans le feu de l'action, on ne fait pas forcément attention

_lachasse

Chorey-les-Beaune (Côte d'Or). Dimanche 9 janvier 2011, Françis Collet prenait une balle en pleine tête. Il conduisait son véhicule et allait en direction du nord de la France. A proximité du drame, des chasseurs.
Francis Collet n'a pas survécu au tir malencontreux.Comme disent les représentants de la racaille des talus, c'est un accident. On n'y peut pas grand chose ma bonne dame, pas la peine de s'offusquer, de prendre ses grands airs...

Péaule (Morbihan). 18 février 2007. Alors qu'il roulait sur la voie Redon-Vannes, ce conducteur avait pris une balle en pleine tête. J'en avais causé, à l'époque.
Conduit au CHU de Nantes, il était resté longtemps dans le coma. Considéré comme un miraculé, il suit désormais un traitement à vie.
A proximité du drame, des viandards. Une vingtaine de tueurs de l'aube. Il y en a qui tiraient en direction de la route.
Trois flingueurs seront poursuivis pour blessure involontaire, mise en danger d'autrui et pour avoir tiré en direction de la départementale.
Ils ont tous reconnus leurs erreurs. Mais ont-ils ajouté : "Dans le feu de l'action, on ne fait pas forcément attention".

Tu as bien relevé que ces deux bavures sont quasiment similaires. Des négligences à la pelle, un sentiment d'impunité...
Si des proches de Francis Collet lisent cet article, ils seront diablement intéressés par le verdict qui a conclu le récent procès des 3 viandards oublieux des consignes de sécurité dans le feu de l'action.

Voici le jugement : l'auteur de la blessure involontaire a été condamné à trois mois de prison avec sursis. Les deux autres chasseurs à 500 € d'amende. Tous ont interdiction de porter une arme de 1ère et 2ème catégorie pendant deux ans.

Quand t'es une nuque épaisse sapée en treillis et que tu kiffes buter des bestioles, tu peux te permettre pas mal de choses en définitive. Elle est pas belle la mort ?

Posté par TAOMUGAIA à 07:59 - Traditions connes et cruelles - Commentaires [14] - Permalien [#]

Commentaires

    Ah bon ? Il y a un problème ?

    « Dans le feu de l’action, on ne fait pas forcément attention. »

    Ceux qui parlent, ce sont des gens qui font usage d’armes et de munitions ayant une portée mortelle de quatre kilomètres, et ce en milieu ouvert, au beau milieu de l’espace public. Ce n’est pas moi qui le dis, mais le président de la fédération des chasseurs de Côte d’Or, à propos du décès de Francis Collet le 9 janvier dernier, abattu par un chasseur : « « La plupart des balles peuvent avoir une portée de pratiquement 5 kilomètres. Elle [la balle] garde son pouvoir de tuer à trois ou quatre kilomètres. »

    Le tout avec la bénédiction (= complicité) des pouvoirs publics.

    Les pouvoirs publics, ils bénissent aussi les corps sans vie de ceux qui ont été ainsi abattus par des chasseurs ?

    Posté par Régis, 25 janvier 2011 à 09:25
  • Oui, si c'est la leur. Car franchement c'est vraiment pas cher payé pour tuer. Et de plus n'avoir aucun sentiment de culpabilité. Non a ce stade là ce n'est plus un accident. Pour ma part c'est un meurtre.

    Posté par KlaRA Desgaspard, 25 janvier 2011 à 09:38
  • De toute façon s'ils peuvent tuer un animal, un humain à coté c'est quoi, pas grand chose.

    Posté par Françoise, 25 janvier 2011 à 12:02
  • O_o

    Trois mois!

    TROIS MOIS!

    mais c'est du foutage de gueule puissance mille!

    Posté par l'elfe, 25 janvier 2011 à 12:36
  • françoise

    n'oublions jamais que NOUS SOMMES NOUS AUSSI DES ANIMAUX !
    -------------
    Dans le langage courant, le terme « animal » est souvent utilisé pour distinguer les humains du reste du monde animal, bien que l'Homo sapiens fasse partie du règne animal.
    ----------------
    http://bac-fr.over-blog.com/article-22174458.html

    Posté par terrienne01, 25 janvier 2011 à 13:06
  • Tirer accidentellement dans le feu de l'action et blesser gravement sans faire attention, mais après avoir méprisé toutes les consignes de sécurité ça coûte trois mois avec sursis pour le tireur, et 500 euros pour les autres...
    Et hop, un coup de maillet sur le bureau ! A dans deux ans les viandards !
    Elle, la victime, en a pris pour perpette dans sa tête.

    Il faut certes que Justice soit rendue.
    Mais de préférence pas sur la moquette du salon.
    Avant de lire de tels verdicts, j'achète toujours du K2R. Là je dois dire, je vais être obligé de changer de revêtement de sol.
    Je pensais à une raclette et une toile cirée... Unie ou imprimée, j'hésite...

    Question : Qui a tué le regretté Monsieur Francis Collet ?
    Réponse: Un accident regrettable qui n'arrive jamais...

    Question: Qui a tué son petit enfant à bout portant ?
    Réponse: Un petit bout d'accident portant le sang...

    Posté par Alain P., 25 janvier 2011 à 13:16
  • Pas de quoi exciter un journaliste !

    3 mois avec sursis pour un meurtre par négligence. Inadmissible mais les grands média n'en parleront pas. Ca manque de sexe, c'est moins excitant que le meurtre crapuleux d'une pauvre gamine de 18 ans.

    Posté par nature libre, 25 janvier 2011 à 21:55
  • Trop tard

    Personnellement, ce qui me choque, ce n'est pas tant la peine de prison, ou plutôt, en l'espèce, l'absence de peine de prison pour un chasseur n'ayant pas respecté les consignes de sécurité et reconnu coupable : après tout, 3 mois, six mois, un an, dix, vingt, avec sursis ou ferme, quelle importance ? C'est de toute façon TROP TARD.

    Ce qui me choque, c'est que les pouvoirs publics, EN AMONT, AVANT que de tels drames épouvantables ne soient possibles, s'échignent à ne pas prendre TOUTES les mesures nécessaires pour que cela n'arrive pas. Quand même, on parle de gens qui font usage d'armes et de munitions dont la portée mortelle atteint quatre kilomètres en plein milieu de l'espace public, espace où les pouvoirs publics ont tout leur mot à dire. Pour moi, ce sont eux les véritables responsables (et coupables) parce que, délibérément, en toute connaissance de cause et pour la seule satisfaction du lobby de la chasse, ils AUTORISENT et PERMETTENT ce genre de drame. C'est à ce véritable scandale qu'il faut mettre un terme. Les pouvoirs publics, entièrement soumis actuellement au lobby de la chasse, ne prendront pas d'eux-mêmes les décisions qui s'imposent pour protéger le public (et peu importe le nombre de non-chasseurs tués sur les routes, chemins et partout ailleurs) : il faut tout faire pour les y contraindre.

    Posté par Régis, 26 janvier 2011 à 10:40
  • J'imagine le juge

    ARRRGHHHH MON DIEU IL EST MORT! ASSASSINS! ASSASSINS! Hein? Comment vous dites? "dans le feu de l'action on fait pas forcément attention"? haaaa ben si c'est dans le feu de l'action, ça va alors! Fallait le dire tout de suite! Allez, allez jouer plus loin, et que je ne vous y reprenne plus, bande de petits chenapans.

    Posté par l'elfe, 26 janvier 2011 à 12:06
  • Pfff 3 mois avec sursis et 500€ d'amende ? Tant que cela ?

    Et pendant ce temps, les députés UMP présentent un projet de loi pour organiser la "protection des informations et connaissances de l'entreprise" (en gros pour organiser l'omerta et la protection des intérêts privés), dotée de 3 ans de prison et 375.000€ d'amende ! Rien que cela, pour éviter que les journalistes n'empêchent les grosses boites de faire leurs affaires... A lire sur Mediapart.

    Où est la cohérence ? La mort d'un citoyen innocent vaut 750 fois moins qu'une information gênante pour le monde des affaires ???

    Scandaleux.

    Posté par chantoine, 27 janvier 2011 à 09:15
  • hallucinant.....

    C' est pas cher payé, quiconque a un ennemi n' a plus qu' à aller chasser à proximité de chez lui. Pour 500€, en France, on a donc le droit de tuer un innocent dont le seul tort était de passer par là

    Posté par Mick, 27 janvier 2011 à 10:26
  • Non mais sérieusement...

    ... c'est vraiment se foutre du monde!! Trois mois??
    Un homme innocent a perdu la vie et l'on vous sort que "dans le feu de l'action, on ne fait pas toujours attention"???!!
    Il y a cinq ans, je me suis pris une volée de plomb dans l'aile de ma voiture. Mes enfants, à l'époque un et deux ans, étaient avec moi. Quand je me suis arrété, les chasseurs présent m'ont dit de dégager et je me suis pris ,cette fois-ci, une volée d'insulte >< Le comble!! Ma plainte n'a pas été recevable car les dégats matériels auraient très bien pu être causés par des "gravillons"!!!!
    Rhaaa, décidément.....

    Posté par Willard, 27 janvier 2011 à 12:55
  • les flingués de la cafetiere

    les chasseurs sont les seuls a etre inpunis ,meme si il y a meurtre.c'est fou.

    Posté par slider, 27 janvier 2011 à 16:23
  • Pas vraiment...

    Je suis totalement d'accord avec vous mais par contre vus les commentaires j'ai l'impression que ce n'est pas très clair :.

    Dans l'affaire de Francis Collet le chasseur a pris, en octobre 2015, après un appel qui a échoué, 18 mois de prison ferme, 5 ans de retrait de permis de chasse (ça c'est aberrant, on lui rendra son arme en 2020 !), 5 000 euros d'amende et quelque chose comme 40-50 000 euros de dommages et intérêts.



    Ça reste trop peu à mon goût mais on est quand même loin des chiffres de l'autre affaire donc ça me semble important de le préciser.
    Aujourd'hui, et c'est plus pour protéger les chasseurs qu'autre-chose, la justice est très à cheval là dessus et c'est de la ferme direct. Ils ont bien compris que trop de laxisme envers ces bâtards serait incompris par l'opinion publique et ils veulent montrer qu'on peut faire une chasse propre en respectant les règles de sécurité.

    Posté par Gaston, 07 mai 2017 à 14:49

Poster un commentaire