Ça branle dans le manche

Auschwitz commence partout où quelqu'un regarde un abattoir et pense: ce sont seulement des animaux. T.Adorno

28 août 2008

Taupette a été reçu premier au brevet élémentaire de serial-killer

pie_bav    Sans_titre
Christian Segonne : http://www.nature-photo.fr


L’acte fondateur pourrait être celui-là.

Alors qu’il avait à peine deux ans, Olivier (le prénom n’a pas été changé et pourquoi, d’ailleurs, tu voudrais que je le change ?) a vécu une scène traumatisante.

Lors d’un barbecue, un proche de la famille lui a arraché son doudou des mains, un lapin blanc en peluche, et l’a découpé en lanières avec le couteau à viande.
Il a balancé le tas informe dans les braises et a retiré les bouts de doudou carbonisés qu’il a mélangés avec du verre pilé.

Il a ensuite forcé le labrador de la maison à tout bouffer. Ce dernier est mort dans des souffrances abominables.

Sous les yeux de l’enfant.

Pour finir, cet homme infâme a humilié le papa d’Olivier en gagnant les 2 parties de pétanque sur le score de 13-2 et 13-1.

Je suppute. A donf, que je suppute.

Sinon, comment expliquer autrement, Armand, le triste destin qui est celui d’Olivier S., apprenti tueur en série  ?

Olivier a un peu plus de 15 ans (merci Michelle, pour l’info !) et crèche en Seine-Maritime.

Cela fait 3 ans que Taupette, c’est son surnom  chou, a la passion du piégeage.

« J'ai commencé avec les taupes » explique t-il ; « ça m'est venu comme ça, j'ai demandé à ma mère de m'acheter des pièges à taupes et j'ai essayé . »

Au début, Taupette a un peu galéré car les bestioles étaient rétives à se laisser prendre par cet adolescent qui a donc abandonné l’idée de se tirer sur la nouille, comme un ado normalement constitué, pour faire le choix de donner la mort.

« Ce genre de passion n'est vraiment pas courant chez un jeune de cet âge », confirme un technicien à la Fédération départementale des chasseurs de Seine-Maritime à Belleville-en-Caux.

Aujourd’hui, Taupette est rouge de plaisir quand il présente son tableau de chasse : plus de trois cents taupes, une vingtaine de renards, des corneilles, des pies, des ragondins etc.

Car cet attardé a eu la passion du renard et a été obligé de suivre une formation de piégeur agréé.

Muni de ce précieux viatique, il peut désormais passer pour l’ennemi absolu de l’animal puisqu’il vient en plus d’obtenir son BEPA élevage de gibier avant d’intégrer, à la rentrée, un lycée agricole.


Posté par TAOMUGAIA à 07:25 - Les malfaisants - Commentaires [21] - Permalien [#]

Commentaires

    Bête et méchant de naissance, ça doit être dans les gènes. KlaRA.

    Posté par KlaRA Desgaspard, 28 août 2008 à 09:43
  • nazzi en herbe

    On dira qu'il n'est pas fautif...étant donné son "éducation" mais il serait temps qu'il commence à réfléchir par lui-même, s'il le peut.

    En tout cas, s'il ne change pas, les pauvres animaux du lycée agricole on bien du soucis à se faire...

    Vivement que nos amis de La France en action soient au pouvoir afin de mettre un terme à tous ces agissements barbares ! www.lafranceenaction.com

    jb

    Posté par de san nicolas, 28 août 2008 à 10:12
  • Déjà....

    avec une mère qui accepte d'acheter des pièges à taupes au lieu de lui expliquer qu'il y des choses plus sympas. à faire pour s'amuser et que ça, c'est vraiment pas une bonne idée, il était mal parti...
    Et comme en plus, il semble être considéré comme un petit "héros", il n'y a pas de raison qu'il s'arrête en si bon chemin...
    Si jeune et déjà bourreau...

    Posté par Martine Réunion, 28 août 2008 à 10:29
  • C'est pas possible....ça !!....je vais tarder à t'envier tes expressions trop chouettes pour mes portraits de personnages odieux !!!

    Tu es vraiment sur qu'il existe des lycées pour ce niveau - là ???...tu t'es pas trompé ????....ce serait pas des maisons de correction....ou des asiles de fous - pervers, par hasard ???

    Posté par Chris, 28 août 2008 à 11:02
  • traditions

    Non les traditions ne disparaissent pas toutes, vous avez devant vous le futur idiot du village :qu'il aille à la quincaillerie du coin et qu'il demande un piège à con, charité bien ordonnée commençant par soi-même.

    Posté par MORSLI, 28 août 2008 à 12:05
  • c'est vrai que la mère est quand même une sacrée tâche. au lieu de prendre le temps et d'avoir envie d'expliquer à son mioche toute la beauté de la vie animale, de la nature, de ce qui nous entoure, elle l'encourage à commencer à tuer dès son plus jeune âge... encourager son propre gosse à tant de perversité dès son plus jeune âge c'est tout aussi criminel.
    moi j'ai pas trop de pot, j'ai un beau-père chasseur avec qui je me frite régulièrement. il attend de moi un petit rejeton pour l'emmener chasseur. heureusement pour moi que j'ai décidé de pas me reproduire il y a un certain nombre d'année déjà. mais je me dis que ça aurait été la goutte d'eau... ou plutôt de sang...
    jamais on aurait perverti mon gamin en l'amenant à la chasse pour qu'il en fasse son loisir. de toute façon je l'aurais éduqué au respect du vivant. de tous les autres vivants, surtout ceux qui n'ont pas d'arme ni rien d'autre pour se défendre...

    Posté par chrisboubou, 28 août 2008 à 12:15
  • Avec les encouragements

    Avec les encouragements de toute sa famille probablement, on voit bien avec quelle facilité cet attardé à été encouragé dans cette passion morbide.
    Ont-ils seulement l'excuse de la consanguinité ? Parfois, quand on te lit, on a l'impression d'être dans "Delivrance".

    Posté par Croco, 28 août 2008 à 13:07
  • Oh bordel !

    C'est qui ce gros con qui a la très mauvaise idée de s'appeler "Olivier S" comme moi !!!

    Il va de soi que je suis radicalement différent de ce bien triste homonyme...

    Franchement, Hervé, t'aurais pu carrément changer le prénom ET l'initiale du nom, ça aurait été sympa !!! ))

    Posté par Olivier S, 28 août 2008 à 13:46
  • @Taomugaia

    Suite au commentaire de Olivier S. (salut Olivier!)
    Tant que tu y es Hervé, tu pourrais aussi changer quelques connections dans la boîte crânienne de la petite chenille avant qu'elle ne devienne un papillon carnivore... Enfin, quand je dis boîte crânienne, je pensais à une boîte de dérivation, vu que sa tête, manifestement il doit l'avoir sous le bras... Si c'est pas plus bas...

    Ça me fait penser qu'avant la récession, on disait que la retraite bien méritée incombait aux actifs travailleurs. Avec des p'tits gars comme ça, la "retraite" va être une vraie "fuite", parce que, heureusement, tueur-assassin ne sera jamais un métier et donc bonjour les cotisations !

    -Dis donc Olivier S. Tu sais compter jusqu'à combien ? (Non pas le nôtre ici d'Olivier, le leur à eux)
    -Sé pa conté m'sieur, mé ge sé éventré un renar avek un opinel
    -Pour le manger?
    -Ben nan, pourkoi fer? ma mémé elle me fé du janbon puré, kel di que cé bien pour ma servelle...


    Ça fout les jetons quand même des parents aussi tarés (Traduction: dé paran ossi con!)

    Posté par Serge, 28 août 2008 à 15:29
  • Peut on encore le sauver ce gosse?

    La responsabilité des parents est proche de l'entière culpabilité.
    L'éducation d'un enfant élevé comme ça, c'est pas un chèque en blanc signé pour son avenir, mais un chèque à la dynamite...
    En espérant qu'il leur pétera à la gueule à eux en priorité...

    Posté par Serge, 28 août 2008 à 15:45
  • Dur équilibre...

    Comment voulez vous qu'un enfant réagisse autrement après avoir vu la destruction de l'objet qu'il aime(son doudou),un acte de cruauté à ses yeux...En plus,la mort du chien

    On a reveillé en lui l'instinct d'agression qui sommeil en chaque homme (voir Freud)

    Nous adultes par nos agissements sommes responsables du devenir de nos enfants

    Posté par Annette, 28 août 2008 à 15:53
  • Consternant...

    Comme d'habitude, Hervé, les nouvelles se suivent et se ressemblent hélas... Un enfant qui tue, et que l'on félicite pour cela, une honte...

    Ps pour Annette: l'histoire du doudou et cie, c'est , si j'ai bien compris, une extrapolation humoristico-sarcastique de notre ami Hervé pour tenter d'expliquer l'évolution (ou plutôt la non-évolution) de cet ado attardé...

    Posté par Emma, 28 août 2008 à 19:28
  • une suggestion

    Ne pourrait on pas lui apprendre a chasser le politichien vereux ( pleonasme pour certains ... )
    le con degeneré aurait enfin trouvé une place utile dans la societé ! non ?

    Comment sont les parents ? ? ?

    Posté par felix, 28 août 2008 à 19:30
  • @Félix

    "Comment sont les parents" ?

    Ben pas au mieux comme on devait tous s'y attendre, le diagnostic des psy est très réservé...
    Mais c'est gentil de demander des nouvelles... Courage!!!
    (Wouaaaaaaaahahahaha !!!!)

    @+ et bonne soirée Félix

    Posté par Serge, 28 août 2008 à 20:30
  • à propos du technicien

    Bonjour Hervé
    Bon tout d’abord, je tiens à préciser qu’a la fédération des chasseurs de la Seine-Maritime à Belleville-en-caux ils font faire des stages à de très nombreux jeunes pour être piégeur, de plus les écoles viennent découvrir régulièrement ce qu’ils appellent "la maison de la nature" et cette dernière comporte un parcours d’initiation au piégeage. J’ai lu qu’un technicien de la fédération des chasseurs de Belleville-en-caux en 76 avait eu le culot de dire, je le cite : Ce genre de passion n’est vraiment pas courant chez un jeune de cet âge (cela ne me surprend pas, car cette bande de déchets raconte n’importe quoi), car à une session de formation de piégeage organisée par cette même fédération à Belleville-en-caux, sur 16 participants, on pouvait compter 7 candidats dont l’age était compris entre 12 ans et demi et 14 ans, et parmi ces derniers il y avait deux jumeaux, tous ont été reçus à l’examen, qui du reste est très facile. De plus, j’aurais aimé savoir si ce fameux technicien est le même qui le 14 mars 2004 à 2 heures du matin à lâcher ces deux gros chiens sur des cygnes Tuberculer qui ce reposait sur un plan d’eau, cet honorable technicien de la fédération c’était justifier en disant « ils me font chier les cygnes, ils vont bouffer mes appelants » ces derniers avaient eu juste le temps de s’envoler. Et ci par hasard c’était bien le même technicien, ce dernier devrait aussi vous expliquer pourquoi dans son village ils n’y avaient quasiment plus aucun chat, bon aller je vous le dis, et bien cette individu attrapais et attrape certainement encore les chats avec une cage (chatière) et allait ensuite les déposer sur le port de Rouen qui ce trouve quand même à quarante kilomètres de là, cela, bien évidemment avec son véhicule de fonction, alors on vous dit, ces gens-là sont habilités pour gérer la faune sauvage et mon c...
    Nous connaissons très bien leurs pratiques et leurs façons d’agir pour les avoir infiltrés AM et moi pendant plusieurs années, c’est sans doute pour cela qu’aujourd’hui nous sommes devenus leurs ennemis numéro un !
    Salut Hervé.
    JM et AM

    Posté par JM et AM, 28 août 2008 à 22:17
  • Rien à rajouter mais de tout coeur avec tout ce qui vient d'être dit!
    Et bravo à JM et Am!!

    Posté par thalys, 29 août 2008 à 15:59
  • Mystère de l' âme humaine . Mon ex-connard s ' amusait à balancer des scorpions dans les bagnoles des mecs qu'il jalousait, etc . Lui et sa famille de tarés ont réussi à récupérer ma -pourtant charmante - fille. L' enfance assassinée ... et notre impuissance de "gentils". Bon , je venais chez toi pour une urgence , venez nombreux sur notre site nous soutenir VITE FISSA COUICLI car on est mal barrés les amis ! merci d 'avance comme dit mon banquier.

    Posté par Jo des RG, 29 août 2008 à 19:11
  • Il est trop mignon Taupette. Bande de rabats joies! Vous sentez donc pas l'amour qui l'uni à la bête (substitution du carnage à la branlette?)? Et si le tableau de chasse est exhaustif, Taupette ne semble s'attaquer qu'aux nuisibles. Un héros digne de la légion d'erreur. Ps Taomugaia, aurais tu une version de ce merveilleux portrait au renard (c'est bien un renard non?) en haute definition. Je m'en ferais bien un bel agrandissement cadré d'enluminures. Une icône est née.
    Salutations

    Posté par grenadine, 31 août 2008 à 16:27
  • Taupette a été reçu premier au brevet élémentaire de serial-killer

    Je crois que les mots ne font plus le poids face à la sous-espèce dégénérée que représente ce Con obscure nommé "Taupette". Et puisque son âme est si sombre, je ne doute pas que seule l'éradication de ce genre d'individu puisse être une bénédiction pour la nature toute entière.

    Goju do

    Posté par gojudo, 31 août 2008 à 22:08
  • oh put...!!!! la faute aux parents. 15ans et con à ce point, y a plus rien à faire pour lui. Faudrait pas que je le croise celui là.

    Posté par LOUVE, 09 septembre 2008 à 12:10
  • dans la famille taupette je prends le fiston plein fion

    15 ans..Peut-il encore interesser un pédophile ?

    Ca va être just

    Mais non, il faut pouvoir discuter. Il n'est qu'un artéfac. Et l'adresse, c'est quoi son adresse ? Il n'a peut être jamais entendu d'autres discours que ceux des ténèbres.

    Les choses sont faites à moitié ici.

    Posté par Dingo, 09 septembre 2008 à 12:19

Poster un commentaire