Ça branle dans le manche

Auschwitz commence partout où quelqu'un regarde un abattoir et pense: ce sont seulement des animaux. T.Adorno

10 avril 2016

La vérole des bosquets ou le front al viandards

Le temps était au beau, le printemps s'installait pour de bon, dans le jardin, les piafs avait fini de niquer et les nids étaient prêts à accueillir les couvées.J'avais retapé le grillage du poulailler, pour que maman renard ne puisse pas emporter les cocottes et les filer à becqueter à ses lardons. Désolé pour elle, ils ont la dalle mais c'est pas de ma faute s'il n'y a plus de rongeurs à bouloter dans les campagnes. Et je suis allé faire un tour en forêt. J'ai été scotché...Pas de vie, une ambiance de mort, des bestioles se... [Lire la suite]
Posté par TAOMUGAIA à 19:06 - - Commentaires [57] - Permalien [#]

10 octobre 2014

Nouvel avis aux gros cons de chasseurs

Recevant un commentaire (non publié) signé courageusement XXXXXXXX (mais j'ai bien l'adresse IP et tout ce qu'il y a derrière), me promettant maints traitements rudes et désagréables car ayant été, semble-t-il, bel et bien identifié, je me permets de dire à son auteur, et à ses semblables en connerie sanglante par la même occasion  : arrête de taper dans le cubi de jaja si tôt le matin, à l'heure où blanchit la campagne. En effet, tu te prends pour un (médiocre) élève de l'inspecteur Derrick et c'est juste risible. Tes... [Lire la suite]
Posté par TAOMUGAIA à 14:12 - - Commentaires [77] - Permalien [#]
12 février 2014

Avis aux gros cons de chasseurs

Ce court message est simple  pour être compris par tous les gros cons de chasseurs qui viennent promener leur paire de neurones sur ce blog. Pas d'effet de style, je fais dans le cash. Direct. Les burnes moisies de la racaille des talus doivent enfin comprendre que le prénom de l'auteur de ce blog n'a jamais été, n'est pas et ne sera jamais Marc. Son nom n'a jamais commencé par la lettre V, ne commence pas par la lettre V et ne commencera jamais par la lettre V. Dis-donc, viandard de mes deux (et occasionnellement violeur et... [Lire la suite]
Posté par TAOMUGAIA à 18:39 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
03 novembre 2013

Accident de chasse à Vénéjan : canon d'une pipe !

Vénéjan, mercredi 30 octobre.Perplexe, l'homme réfléchissait. Sa première balle avait gravement blessé le pauvre sanglier qui gisait à terre, les chairs déchiquetées. Comment l'achever, se demandait-il ? Son flingue s'était enrayé...Il avait bien pensé à utiliser un ouvre-boîte mais il n'était pas certain de remettre la main dessus.Le finir à la lime à ongles ? Pourquoi pas mais ce sera long, trop long... Quel idiot, songeait-il, d'avoir négligé les promotions (du bois) de rentrée de Ducatillon, ils avaient fait de la coutellerie à... [Lire la suite]
Posté par TAOMUGAIA à 09:23 - - Commentaires [102] - Permalien [#]
04 octobre 2013

Accident strictement mortel à Vagnas : ici l'ombre, les viandards parlent aux viandards

On dira tout ce qu'on voudra mais lui, il n'a pas fait semblant de ne pas respecter les consignes de sécurité.Aux chiottes les consignes ! Rien à carrer ! Tu peux te les mettre dans le fondement ! Lui, c'est du free style, sans ceinture ni bretelles.Il était 21 heures, ce jeudi 3 octobre. À cette heure, Peter, on y voit que dalle. Rappelons à la vérole des bosquets que nous sommes toujours à l'heure d'été (à la Bergamotte).Du côté de Vagnas (Ardèche), le père et son fils traquait le sanglier, alors que le soleil... [Lire la suite]
Posté par TAOMUGAIA à 18:52 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
25 septembre 2013

Accident de chasse rudement mortel à Galapian : chemin faisan vers le cimetière

  Le soleil faisait rien qu’à darder ses rayons sur des zanimos déjà terrorisés par l’arrivée de la bagnole des chasseurs. La lumière mordorait (moulade) l'espace de teintes bariolées, foutrement et opportunément automnales puisqu’on était le 22 septembre.Du côté de Galapian (Lot-et-Garonne), dans l’après-midi, les deux types (le père et son fils) étaient viendus pour buter du faisan. Ce qui a de con avec des armes de chasse, c’est que c’est dangereux. Nouvelle confirmation  car le fiston, descendu de la caisse pour saisir... [Lire la suite]
Posté par TAOMUGAIA à 19:24 - - Commentaires [26] - Permalien [#]

10 septembre 2013

Accident de chasse à Vialer : c'est trou mignon

Elle court elle court la baballeLa baballe du bois, Mesdames, Elle court elle court la baballe La baballe du bois joli. Elle est passée par ici, Elle repassera par là. Vialer de souffrir sacrément. Tu m'étonnes John...La balle est entrée dans une cuisse et elle est en ressortie pour entrer dans l'autre. Cétipabo ?Deux pour le prix d'une. Il a fallu sortir l'hélico, le joli zosio en fer, pour conduire le double perforé à l'hosto de Pau. On nous dit que la battue organisée le 26 août à Vialer (Pyrénées-Atlantiques) était... [Lire la suite]
Posté par TAOMUGAIA à 17:14 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
29 août 2013

Accident de chasse mortel à Civry-la-Forêt : empalé demi-écrémé

Tu vois le chemin du buisson ? Bin c'est là...Enfin presque. Tu prends à gauche, puis à droite, puis encore à droite, tu évites les cailloux en pierre et les branches en bois puis tu tombes sur le mirador. Ce truc sert aux feignasses de viandards qui se prennent pour des snipers. T'as le cul bien posé, la boutanche à portée de la main et tu attends que le gros gibier se pointe pour le descendre. Impossible de le louper (pinière), le flingue fera tout à ta place, même si t'es poivré et que tu as la bouche pâteuse : t'as juste qu'à... [Lire la suite]
Posté par TAOMUGAIA à 07:34 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
04 août 2013

Lâcher de toros : Same Player Shoot Again.

Pedro* Bandalez avait 16 ans, toutes ses dents et était bourré. De testostérone. Hormone, qui, abondante, provoque précocement l'alopécie, sous sa forme radicale, l'alopécie circulaire ou sous sa forme bénigne, l'alopécie sauteuse; situation qui ne fait rien qu'à appauvrir les coiffeurs. Pedro en avait marre de se tirer sur la membrane; aussi avait-il décidé de participer au lâcher de toros organisé à l'occasion des fêtes de Santiago Apóstol de Isso, à Hellín (Albacete), là où tu prends ton panard à faire souffrir des... [Lire la suite]
Posté par TAOMUGAIA à 14:48 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
23 juillet 2013

L'écho des bourses de Miguel de Pablo : scrotum des Pyrénées

Une plaie de 15 cm dans les couilles. Je te prie de bien vouloir excuser cette entame de billet quelque peu abrupte mais la réalité est incontestable : Miguel de Pablo s'est fait perforer le siège de son intelligence dans les arènes de Las Ventas (Madrid), le 21 juillet dernier. Un coup de corne bien placé, une trajectoire ascendante, une déchirure qui s'épanouit au niveau du pubis, de bien belles images en vérité, à vous les studios. Le jeune déburné (le divin enfant), car cette moisissure ensanglantée est un novillero, a été... [Lire la suite]
Posté par TAOMUGAIA à 22:37 - - Commentaires [27] - Permalien [#]